Contrat Précaire Enterré

Cpedead
A son flanc gauche gisait le CIP. A sa droite un borgne. C’est long 14 mois… [img]

Publicités

Une réponse à “Contrat Précaire Enterré

  1. Et maintenant?
    Certes le CPE est enterré, mais la loi pour l’égalité des chances reste, donc le CNE aussi…
    Peut on y voir une victoire du mouvement anti-CPE, pour certains c’est indéniable, mais le mouvement anti-CPE était-il dans le juste?
    Pourquoi lutter contre un CPE et ne rien faire contre un CNE, depuis le début je me pose la question.
    Pas un étudiant interrogé n’a vraiment su me répondre.
    Et maintenant? (je sais je me répète mais c’est fait exprès)
    Maintenant : notre cher gouvernement a décidé de retiré le CPE, car « les conditions nécessaires de confiance et de sérénité ne sont réunies ni du côté des jeunes, ni du côté des entreprises pour permettre l’application » de celui-ci…
    N’empêche que pour le coup, il nous promet la rédaction d’un nouvel article qui devrait mettre tout le monde d’accord, mais qui ne concernera plus que les jeunes de 16 à 25 ans (et 1 an de moins) qui se galèrent (que ce soit à cause de leur qualif ou leur situation géographique) et, surtout, se présentera sous forme d’aide aux employeurs.
    Nous avons tout perdu…
    Bien sûr, ce nouvel article sera soumis à débat avec l’opposition et l’organisation intersyndicale (salariés, étudiants et lycéens) mais le principe est encore plus discrimatoire que le CPE.
    Victoire donc? Pour moi certainement pas!
    La victoire, à mon sens, aurait été la suspension de la loi pour l’égalité des chances en vue d’une refonte basée sur des consultations et échanges de quelques mois (il faudrait bien cela pour mettre tout le monde d’accord).
    J’ai donc compris 2 choses :
    Bien que la rue ne dirige pas le pays, elle réussi tout de même parfois à se faire entendre… C’est une bonne chose d’un coté, sauf quand comme aujourd’hui elle obtient satifaction sur un dossier qui méritait bine plus de réflexion qu’il n’y en a eu.
    Et deuxième chose que j’ai compris, ce n’est pas la moindre : malgré l’attitude de mouton adoptée par de nombreux étudiants ayant réagi à l’appel de l’UNEF (ou du PS? suis-je bête, c’est la même chose) la citoyenneté des jeunes est en pleine essor, et ça, même si beaucoup n’ont pas réfléchi pendant le mouvement, cela signifie qu’aujourd’hui on peut espérer que la jeunesse de 2006 sera plus vigilante quant aux actions du gouvernement et des partis politiques, et sera donc plus impliquée lorsqu’il s’agira d’aller voté.
    Ca c’est une perspective qui me rend optimiste!!!
    Pour finir, je dirai une chose : LA FRANCE EST MORTE, VIVE LA FRANCE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s