Chez Frantz

EtC’était bien, c’était chouette, chez Frantz. C’est qu’il fallait les voir, ils étaient beaux, Bayrou, Emmanuelli, ils étaient "aise", donnant du "tu", quand le gentil chroniqueur de gauche (caviar) leur faisait remarquer combien socialistes-réalistes et centristes-progressistes étaient semblables. On leur reconnaîtra leur goût commun des "istes" ! C’est qu’elle est sympathique, cette élite, tout sourire, quand en vase clos elle menace de se reproduire.  Et pourtant… A ne pas avoir de centre, la France s’embourbe dans une droiture pour le moins gauche. Un jour l’on cessera sans doute ce raisonnement binaire, catho vs laïcs, droite vs gauche, progressistes vs conservateurs, démocrates vs républicains…
"La démocratie, c’est la souveraineté du peuple", ajoutera pour la forme l’historien de service. Soit. Mais si l’on s’y tient à la lettre, il a peut être bien fait de réformer le régime des retraites, ce cher gouvernement, dans lequel même Jean-Louis s’est fourvoyé. "Méfiez-vous des grecs, surtout quand ils vous font des cadeaux" conclura la minorité visible poivre et sel. Des Grecs oui. De la relève aussi. [explication du choix d’illustration ici > ça c’est du "vol d’identité"]
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s