Et si le web devenait VRAIMENT source d’intelligence ?

Intelligence_by_alexpower

Ce n’est pas un blogger addict qui vous dira le contraire, l’exercice éditorial effectué jour après jour est une activité intellectuelle extrêmement enrichissante pour chaque individu qui s’y confronte. Oui mais. Le web, dans son ensemble recèle de trésors, de contenus, de sources, de documents, de données que les seuls moteurs de recherche, quels qu’ils soient, ne suffisent pas à clairement organiser. Allez demander à Google quel est le meilleur plombier près de chez vous par exemple ! Et bien cela Yahoo le proposera sous peu. Le même Yahoo qui s’apprête à révolutionner la WebTV et à tirer vers le haut le contenu quotidiennement produit par les acteurs du web2.0 – nous tout autant que les médias traditionnels on-line. L’empire contre-attaque ! Changeons d’univers. Demandez à telle multinationale de l’Ouest américain de vous suggérer les meilleurs articles sur tel thème ou des dernières 24h dans votre langue… Tout MSN qu’il est, cette tache lui est aujourd’hui impossible. C’est que c’est difficilement subjectif un robot ! Oui mais. Mais c’est exactement ce que Wikio propose (en bêta-test encore, je vous recommande de solliciter un accès afin de vous rendre compte de la qualité du nouveau bébé du sieur Chappaz) !  Demandez à l’homme ce que la machine ne sait faire… Les évidences font les grandes rivières.

Alors cet Internet, jadis promu au rang d’incroyable domaine du possible, puis raillé ou redouté tel le chantre de la pornographie et des extrémismes libérés de toute modération, serait-il en passe de devenir réellement une source de mise en perspective des savoirs, de partage et d’échange de l’information ? Va-t-on vers des outils qui rendront plus qualitative et plus fluide la navigation dans la masse exponentielle du virtuel ? Si des censures 2.0 apparaissent, il est à noter que les nouveaux outils collaboratifs-participatifs et autres éprouvettes de la mise en relation de ressources ou du journalisme comme du témoignage "citoyen" sont autant de notes d’espoir. Et de se souvenir alors de ceux qui avaient juré que les "carnets intimes" ou "web carnets" n’étaient voués qu’à exalter les egos comme d’autres déversoirs en leur temps… A chacun son web. Aujourd’hui, j’ai envie de lui dire…

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s