Tribune : il y a deux âmes derrière ce blog…

"Lecteurs, lectrices, famille, amis, cochons d’inde, veaux, vaches, cochons… (Rayez les mentions inutiles) … Vous vous dites depuis quelques temps en lisant ces articles :
«  Oh mon Dieu, Nicolas a été touché par la grâce ! »
Ce à quoi je vous réponds :
« Que nenni, damoiselles et damoiseaux, c’est bien toujours le même ! »

En effet, l’amélioration subite grammaticale et orthographique des textes n’est pas due à Dieu, ni à la Grâce (quoique… les avis concernant la grâce, comme la beauté, sont très partagés), mais au simple fait que le susdit Nicolas a croisé en chemin sur le web une âme pas seulement offusquée par ses écarts, mais aussi généreuse et compatissante.
Pourquoi quelqu’un comme moi attend, telle la groupie, l’apparition de chaque article du Maître, et le reprend aussitôt ?
D’une part parce que la vision des choses que je trouve ici, je l’apprécie pour ce qu’elle est : une information. Partisane ou non, éclairée ou non, à moi par la suite de faire fonctionner mes neurones et d’y trouver mon opinion.
D’autre part parce que je suis incapable de faire un exercice de classe de primaire, avec les COD, les COI, les COS, et souligner les adverbes, les compléments de temps et de lieu… Je n’ai jamais réussi à faire ça. Et pourtant, tout le monde dans mon entourage me connaît pour mon écriture sans fautes.
C’est parce que j’ai appris à écrire en lisant. En lisant énormément, depuis l’âge de 6 ans, âge où j’ai appris à lire. Si, si, je n’ai pas fait semblant, j’ai bien écouté ma maîtresse de l’époque, et je me suis fait offrir des livres à chaque occasion possible. Et l’habitude des mots, de leur bon ordre, de toutes leurs imbrications possibles, est venue et m’est restée.

Aujourd’hui, les jeunes lisent des skyblogs où faux français et écriture en SMS font la loi. Les journalistes eux-mêmes dans la presse quotidienne font des erreurs parfois monumentales et j’avais peine à voir l’autre jour une fillette de 9 ans, voulant me faire plaisir, lire le journal (dont elle ne comprenait pas la moitié des mots, vive la méthode globale) et en pensant en mon for intérieur qu’en lisant ça elle apprenait et mémorisait des fautes de français.
Alors , si par ma modeste contribution à enlever ou rajouter quelques lettres par-ci par là, à modifier quelques terminaisons, je fais profiter les gens d’une lecture meilleure, plus agréable pour les uns, et plus enrichissante, plus éducatrice pour les autres, et bien c’est un pas.
Je ne pourrais pas corriger toutes les fautes que je vois à travers le web (pourtant j’aimerais), je ne suis pas un robot… J’ai une vie : je mange, je dors, je sors de chez moi pour respirer l’air pollué des villes et j’ai un loyer à payer, donc de l’argent à gagner… Bref tout plein de choses que je ne fais pas en restant ici à vous écrire des âneries. Alors au lieu de me mettre vraiment aux âneries, je vais vous laisser là.

Je vais continuer mon petit labeur en cachette, et je vous souhaite de bonnes lectures."

[Merci à Fanny, auteur de cette explication de texte et fidèle correctrice de mes bafouilles depuis quelques temps]

Et puisque l’on y est (presque)…

Si je vous dis qu’aujourd’hui je suis…

°  … Très fier de vous annoncer que ‘Nuesblog’ sous SPIP est une petite merveille et sera très prochainement en ligne. Ce ‘presque média’ vous permettra de publier vous-même sur Nues.. Et proposera  de nombreuses autres innovations… A suivre 😉
°  … Heureux et comblé de travailler avec un développeur à une évolution forte des outis d’agrégation et de mise en perspective de contenu (les 1500 ‘piles’ en cours de construction seront prochainement en ligne – secret de Polichinelle)
°  … Honoré d’intégrer après de longs mois de réflexion la team "Influence" et ses outils comme son réseau.
°  … Impatient de vous annoncer la première de l’émission de webTV politique qui s’élabore en silence (nom de code : PoliTIC’Show) et dont vous découvrirez les acteurs sous peu…
°  … Dans l’interdiction de vous annoncer encore la renaissance des Blogpapiers, donc je ne vous ai rien dit. Et je souris 🙂
°  … Comblé, débordé, enchanté et tenais à saluer tous ceux qui collaborent à ces enthousiasmants projets.
°  … A la bourre… je file, je dois écrire une tribune pour l’édito des clics d’or.

Vive l’édition libre, volontaire et ambitieuse !

Un grand bras d’honneur à ceux qui ont espéré que je la boucle (‘désolé, ‘pas pu m’empêcher) !

La lucha sigue :p

[et bravo à Wikio dont le béta-test est déjà un évènement]

Publicités

6 réponses à “Tribune : il y a deux âmes derrière ce blog…

  1. chez benito aussi on est deux, ; )

  2. je connais même un site où l’on est trois 🙂

  3. Vous avez de droles de Moeurs vous …! Je plaisante pour sur !

  4. J’ai été remplacée !!!!!!!!!!!!!! 😉 C’et vrai que c’est bien comme ça, ta pensée le mérite, bises

  5. hihihi !
    Malo, Estelle, Fanny > dites vous que la première correctrice historique de Nues ce fut Claire [Blog > « Grande Question »]… Je dois avoir un truc qui attire les ayathollas de l’orthographe… Ah! oui, les fautes, bien sûr 🙂

  6. ça doit être ça 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s