Utopie Carcérale

Sansnom_1
En plein débat sur la détention provisoire, alors que raisonne encore "l’affaire d’Outreau" et ses auditions publiques, en plein fiasco dans "l’affaire Erignac", alors que l’Europe et l’opinion publique s’élèvent contre l’état de nos prisons, les investissements tout-sécuritaires, l’inhumanité qui y règne (59.248 détenus au 1er février 2006 en France quand la densité atteint 115,8%, en hausse de deux points) et qu’à l’international les exactions d’Abou Graib font couler plus que de l’encre, sur le site du futur centre de détention pour mineurs d’Orvault, dans la banlieue nantaise, un membre du "Collectif sans nom" proteste et s’insurge contre toute forme d’enfermement. Que penser de ce combat-là ? Quid du châtiment et de la rédemption ? Descendons de nos arbres…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s