L’Arche de No Way

Gauches
Mon premier est aujourd’hui sanctifié voir déifié. C’est fou ce que ce "devoir de mémoire" décénal coûte à l’intelligence collective ou influe sur la clairvoyance des médias. L’homme avait du charisme (petit, je voulais être Mitterand de la République) mais de la suffisance, son premier programme fut historique, son premier mandat séduisant, mais qu’avons-nous fait du souvenir du septenat 88 ? Mon deuxième a tenté, en 2002, la con-sacration et il l’a si mal vécu qu’il s’est retiré à l’ïle de Rée, sur un joli bilan entaché de 35 heures et un défaut de faciès notable. Mon troisième, pas moins gris et transformiste à ses heures a dit oui au TCE, puis non, oui à la privatisation d’EDF, puis non, oui au Médef, puis oui au jean, à la moto, à la Star’Ac et aux carotes rapés. Gageons que les français lui diront non ! Mais si ce n’est elle, son mari ou encore luiQuand les cadres du parti socialiste comprendront-ils que ce pourrait être lui ?

[pendant ce temps un autre roitelet invitait salle Gaveau et comme à son habitude faisait poster les posteurs, puis donnait un nouveau RDV aux bloggers]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s